WEBREVIEW

CARACTERISATION DE LA POLLUTION DES EAUX RESIDUAIRES DE LA ZONE INDUSTRIELLE D’EL-HADJAR, ANNABA

L’objectif de cette étude est l’évaluation de la charge polluante des eaux résiduaires de la zone industrielle d’El-Hadjar-Annaba. Cette pollution est générée par les effluents domestiques ajoutés à ceux de différentes industries constituantes l’une des plus importantes zones industrielles d’Afrique. Les essais de caractérisation des eaux résiduaires ont montré une forte et irrégulière
pollution qui est préjudiciable pour le milieu récepteur aquatique (oued, mer).
La norme Algérienne de rejet industriel est souvent dépassée pour la majorité des paramètres étudiés. Par exemple, le rapport DCO/DBO peut atteindre la valeur de 1,8. Des huiles noires de vidanges et autres sont parfois remarquées à la surface des eaux, elles ne doivent en aucun cas être rejetées, même dans le cas de l’existence d’une station de traitement, elles sont considérées comme un inconvénient majeur dans le bon fonctionnement de celle-ci.


Document joint


 
| info visites 3372973

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science de la terre, eau et environnement  Suivre la vie du site LARHYSS Journal  Suivre la vie du site Numéro 06   ?

Creative Commons License