WEBREVIEW

GESTION DE L’EAU DANS LES OASIS ALGERIENNES

Les Oasis sahariennes sont une constellation de taches vertes immuables sur cette immensité minérale jaunâtre. Elles repr‚sentent un havre de vie, né
principalement de la conjonction du soleil, de l’homme, de l’eau, du palmier-dattier et du dromadaire.
Les Oasis sont des espaces totalement anthropisés et représentent des syst…mes de production intensive d’une grande complexité, se maintenant en équilibre
quasi fragile. Le mot Oasis, d’origine égyptienne signifiant un lieu habité, a été utilisé semble-t-il par le géographe Hérodote vers 450 av. J-C (Toutain et al., 1988). Les Oasis à palmiers dattiers dans le monde englobent une superficie de 800.000 ha (Toutain et al., 1988). En Algérie, la surface agricole des Oasis est
majoritairement occupée par le palmier. A Adrar, le palmier domine la totalité de la surface, à Ouargla le taux d’occupation du palmier est de 80%, il est
autour de 50 † 60 % pour le reste des Oasis (Guillermou, 1993 ; Toutain et al., 1988).


Document joint


 
| info visites 3372433

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science de la terre, eau et environnement  Suivre la vie du site LARHYSS Journal  Suivre la vie du site Numéro 05   ?

Creative Commons License