WEBREVIEW

L’érosion ravinante sur terre agricole Medéa/ Algérie

L’érosion hydrique est un problème sérieux dans la région de Médéa (Haouch Zagara, Ouzera). Avant l’installation du village agricole, la région était couverte de vignoble qui maintenait et protégeait la couverture pédologie. Actuellement, l’éclaircie de la surface est des pratiques culturelles intensives et inappropriées à la sévérité des paysages contribuent à une érosive accrue qui détériore les sols de façon irréversible. Les travaux de génie civil au niveau de la route ont crée une grande ravine, ainsi, l’évolution du versant, densément peuplé pose de plus en plus de questions quand à l’avenir de ces milieux et de sociétés. Les bordures de la route inquiètent à juste les riverains qui voient leurs champs cultivés au leurs prés peu à peu grignotés par les écoulements, également, un grand glissement de terrain apparaît à l’aval de ce village, pour trouver les solutions aux problèmes posés, ils étudient l’évolution du fonctionnement de ravine, la restauration de la ravine qui est considérée comme l’une des actions à entreprendre pour l’entretien du glissement de terrain.


Document joint


Auteur(s)

Kouidri Radia

 
| info visites 3366804

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Géographie  Suivre la vie du site Bulletin des Sciences Géographiques  Suivre la vie du site Numéro 11   ?

Creative Commons License