WEBREVIEW

Modélisation Numérique Par La Méthode Des Elements Finis D’un Photoconducteur A Cavite Submicronique

Ce travail présente l’étude du fonctionnement dynamique des dispositifs pour la commutation optique dans le
domaine des impulsions de quelque nanosecondes. Ces dispositifs sont constitués d’un guide d’onde non linéaire
en silicium sur saphir, avec coupleur à réseau de diffraction.
Le principe de fonctionnement de ce dispositif repose sur une création importante des porteurs par absorption de
l’onde guidée, il doit recevoir donc le maximum de lumière, pour cela le couplage par réseau doit être efficace.
Pour cela nous avons modélisé le comportement de ce dispositif en régime dynamique (en tout optique), par la
méthode des éléments finis, en tenant compte de la variation de l’indice de réfraction avec la densité des porteurs
en excès, et de l’effet de l’élévation de la température résultant de recombinaisons des porteurs.
Nous avons ainsi expliqué l’existence de deux commutations (l’une d’origine électronique et l’autre d’origine
thermique) sur les intensités absorbées ou transmises.


Document joint


 
| info visites 3367823

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Courrier du Savoir  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License