WEBREVIEW

Place des plantes spontanees dans la medicine Traditionnelle de la region de ouargla

Une enquête auprès de la population locale, a permis d’inventorier 37 espèces dont, 27 ont pu être échantillonnées sur
terrain. Les familles les plus importantes sont les Composées (13,51%), les Graminées (10,81%), les Chénopodiacées (8,10 %)
et les Labiées (8,10%). Les maladies dominantes sont, la pathologie digestive (26,38%), les algies diverses (15,27), les
dermatoses (13,88 %), la pathologie broncho-pulmonaire et les affections internes avec 12,50% chacune, la pathologie
féminine et les piqûres de scorpion avec 9,72 % chacune. L’administration orale, qui regroupe la majorité des modes de
préparation : infusion, macération, décoction, tisane, poudre interne est la plus préconisée. Les parties utilisées, sont
respectivement les feuilles, les tiges, les fruits, les racines et les inflorescences.


Document joint


 
| info visites 3372623

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Courrier du Savoir  Suivre la vie du site Numéro 03   ?

Creative Commons License