WEBREVIEW

Diffusivité hydrique et cinétique de séchage solaire en convection forcée des feuilles de marjolaine

Ce travail se propose de contribuer à l’optimisation d’un séchoir solaire polyvalent pour
plantes aromatiques et médicinales, en déterminant expérimentalement la courbe caractéristique de
séchage convectif des feuilles de marjolaine. La cinétique de séchage est étudiée pour trois
températures (40, 50 et 60 °C) et pour deux débits d’air asséchant (0,028 et 0,056 m3.s-1).
L’augmentation de la température dans le milieu a réduit de manière significative le temps de
séchage. Les données de séchage de ce produit ont été analysées pour obtenir les valeurs de la
diffusivité effective lors de la période de séchage à allure décroissante. Dans cette période, le
transfert d’humidité à partir des feuilles de marjolaine a été décrit en appliquant le modèle diffusif
de Fick. La diffusivité effective a varié entre 7,19 10-12 et 1,17 10-10 m2.s-1 avec l’augmentation de la
température du milieu. La relation d’Arrhénius avec une valeur d’énergie d’activation moyenne de
82 kJ.mol-1 a exprimé l’effet de la température sur la diffusivité effective. La vitesse de séchage est
déterminée empiriquement à partir de la courbe caractéristique de séchage. Sept modèles
mathématiques ont été utilisés pour la description des courbes de séchage. Le modèle mathématique
‘Logarithmique’ semble le plus adéquat pour décrire les courbes de séchage des feuilles de
marjolaine avec un coefficient de corrélation r voisin de l’unité et dans des conditions
aérothermiques contrôlées.


Document joint


Mots-clés

 
| info visites 3366380

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 11  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License