WEBREVIEW

Les Electrons Secondaires Dans Le Processus Auger A La Surface De L’alliage Cu-Be

A chaque analyse d’une surface par spectroscopie Auger, il est observé au début du spectre, entre 0 et quelques dizaines
d’électrons volts suivant la nature de la surface, un pic d’électrons secondaires très intense par rapport aux pics Auger. Dans ce
travail, cette partie du spectre Auger est particulièrement étudiée. La courbe de l’évolution des électrons secondaires vrais a
été étudiée et comparée à la littérature. Les surfaces de l’alliage Cu-Be avant et après oxydation à l’oxygène ont été
caractérisées. L’excitation des plasmons de l’alliage, dans le cas de surfaces métallique et oxydé, sont comparées. L’effet du travail d’extraction sur la forme de la courbe est montré.


Document joint


 
| info visites 3364218

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Courrier du Savoir  Suivre la vie du site Numéro 05   ?

Creative Commons License