WEBREVIEW

Action Oxydative Du Permanganate De Potassium Sur La Matière Organique Des Eaux Naturelles

L’objectif de notre étude est d’examiner l’action du permanganate de potassium sur la matière organique susceptible de se trouver dans les eaux de surface.
Les essais d’oxydation par le KMnO4, seul puis couplé au chlore sont réalisés sur des solutions aqueuses synthétiques de composés organiques (phénol, résorcinol, substances humiques).
Les résultats obtenus ont montré que l’action oxydative du KMnO4 se caractérisait par des potentiels de consommation en
KMnO4 élevés, quelque soit la structure du composé organique. Ces consommations sont apparues comme dépendantes du taux d’oxydant, du temps de contact, du pH et de la minéralisation du milieu. L’oxydation par le KMnO4 est favorisée pour les forts taux d’oxydant, un pH basique et un temps assez long.
Le pH pourrait fortement conditionner les mécanismes d’oxydation, en fonction de la nature du couple redox en présence et de la structure plus ou moins dissociée du composé organique. La minéralisation du milieu de dilution des composés organiques a conduit à une consommation accrue en oxydant et à une accélération des cinétiques de réaction.
L’effet d’un couplage pré-oxydation au KMnO4 / chloration sur les composés organiques s’est traduit par des consommations en chlore plus faibles, notamment à pH voisin de la neutralité.


Document joint


Mots-clés

 
| info visites 3372639

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Courrier du Savoir  Suivre la vie du site Numéro 06   ?

Creative Commons License