WEBREVIEW

Nouvelle Approche Pour Le Calcul Du Diamètre Economique Dans Les Conduites De Refoulement

Le présent travail s’intéresse à l’étude et le choix du diamètre économique pour les projets d’adduction. Pour ce faire,
généralement on fait intervenir ce qu’on appelle les frais d’investissement et d’exploitation.
Il est très important de :
������ Réduire au maximum les frais d’investissement liés à la canalisation ;
������ Réduire également les frais d’exploitation liés au fonctionnement de la station de pompage.
Le choix d’un diamètre important conduit à :
������ Avoir un prix de la canalisation élevé, par contre la perte de charge sera faible, car ΔHt=f(1/D5 ) on économise donc sur
le prix du groupe et sur le prix de l’énergie nécessaire au pompage.
������ Par contre, s’il on adopte un petit diamètre, le prix de la conduite sera plus faible mais le prix du groupe et les frais
d’exploitation seront plus élevés.
Il y a donc intérêt à choisir le diamètre qui permettra d’obtenir le prix de revient minimal de l’ensemble (conduite et
installation en exploitation). Pour cela, nous avons élaboré une relation générale donnant le diamètre économique en faisant
étudier tous les paramètres pouvant intervenir dans le calcul du diamètre économique ou diamètre optimum. Cette relation a été
testée sur des conduites en Amiante ciment classes 20 et 30, sur des conduites en PVC et PEHD pour diverses pressions de
service 4, 6, 10 et 16 Bras et pour des temps de pompage variable de 4 à 24 h avec un pas de temps de 4h.


Document joint


 
| info visites 3367339

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Courrier du Savoir  Suivre la vie du site Numéro 06   ?

Creative Commons License