WEBREVIEW

Etude De La Production De Levure Boulangère (Saccharomyces Cerevisiae) Cultivée Sur Mout De Rebuts De Dattes

Le moût issu de rebuts de dattes, de par sa richesse en sucres simples constitue un milieu favorable pour le développement des
levures. Mais sa faible teneur en azote et en éléments nutritifs, est un facteur limitant. Elle doit être comblée par des sels
minéraux (sulfate d’ammonium, phosphate d’ammonium et du sulfate de magnésium) et de l’urée. L’étude, deux types de
milieu (non enrichi et enrichi) ayant chacun différentes concentrations en sucres totaux (2%, 3%, 5% et 6%), ont été testés.
Les résultats des rendements pondéraux obtenus avec les moûts enrichis sont plus intéressants que ceux obtenus avec les
milieux non enrichis. Le milieu enrichi à 2% de sucres totaux semble meilleur dans la mesure où la production de
Saccharomyces cerevisiae s’est déroulée dans un temps relativement court avec un rendement de 31%, et la consommation des
sucres a été totale.


Document joint


 
| info visites 3367718

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Courrier du Savoir  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License