WEBREVIEW

Résolution Collective Du Problème De Segmentation

L’un des buts de l’intelligence collective est la conception de systèmes artificiels adaptatifs, décentralisés, flexibles et robustes
inspirés des phénomènes collectifs en biologie et qui soient capables de résoudre des problèmes. Plusieurs modèles inspirés des
insectes sociaux ont été élaborés et utilisés pour effectuer la résolution de problème. Chez les insectes sociaux, le
comportement collectif qui émerge des comportements simples des individus est nommé intelligence en essaim.
Dans ce papier nous proposons une approche pour segmenter une image, en suivant le principe de l’incrémentalité ; les régions
sont construites à partir du modèle incrémental de croissance de région, mais selon une direction de vie artificielle, en
cherchant à mettre en oeuvre une flexibilité plus grande. Nous allons adapter une des technologies clefs de la vie artificielles
qui est basée sur les techniques d’intelligence en essaim, et employer une grande population d’agents simples de faible
granularité qui coordonnent leurs activités avec des interactions stigmergiques. En utilisant la phéromone artificielle, les agents
s’organisent dynamiquement autour des régions homogènes. L’approche a été appliquée sur quelques images les résultats sont
encourageants.


Document joint


 
| info visites 3364173

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Courrier du Savoir  Suivre la vie du site Numéro 04   ?

Creative Commons License