WEBREVIEW

Conflits d’Usages et Dynamiques Spatiales ; les Antagonismes dans I’ Occupation des Espaces Périphériques des Grandes Villes en Algérie, Cas d’Oran

L’urbanisation gagne du terrain en Algérie, sur les côtes comme à l’intérieur et le long des axes de transport, et le pays compte aujourd’hui quatre fois plus de villes qu’il y a un siècle. Aujourd’hui, les villes algériennes d’une manière générale ont réussi à s’imposer dans leur région et à dynamiser l’économie régionale voire nationale. Mais revers de cette urbanisation « réussie », le fait urbain conquérant gagne sans conteste du terrain et engendre un phénomène aux conséquences environnementales lourdes. La pression urbaine sur les terres agricoles est préoccupante surtout autour des grandes agglomérations, les collectivités locales disposent pourtant d’une panoplie d’instruments d’intervention, mais devant leur inefficacité, il faut poser la question du partage des taches entre les différents acteurs. Le but de cette étude est de mettre en relief les changements survenus ces dernières décennies par le biais d’une étude de cas (agglomération oranaise), le processus de débordement d’une grande ville sur son espace périphérique. Et aussi d’attirer l’attention sur la question de la sauvegarde des ressources agricoles autour des grandes villes.


Auteur(s)

Maachou H.

 
| info visites 3363437

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Géographie  Suivre la vie du site Bulletin des Sciences Géographiques  Suivre la vie du site Numéro 21   ?

Creative Commons License