WEBREVIEW

Méthodes de Correspondance d’lmages Numeriques

Le principe de la stéréovision consiste à utiliser plusieurs images d’une même scène prises sous différents points de vue. Ceci permet de déduire des informations 3D sur la scène a partir de ses projections 2D sur les images. Les applications de la stéréovision sont diverses : navigation pour la robotique. Construction de carte et reconnaissance aérienne, reconstruction d’objets, etc. Néanmoins, la détermination de la position d’un point dans l’espace n’est possible que si la position de sa projection dans chaque image est connue. En raison, principalement des ambigüités (occultations, réflexions des surfaces, manque de textures. .etc.), il n’existe pas de solution globale de mise en correspondance. En général, pour résoudre ce problème, un certain nombre de contraintes (par exemple la géométrie épipolaire) et d’hypothèses (illumination globale constante, surface uniforme, etc.) sont considérées. Le présent article a pour objectif de présenter quelques méthodes de mise en correspondance d images stéréoscopiques permettant de pallier le problème d’ambigüités.


 
| info visites 3366167

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Géographie  Suivre la vie du site Bulletin des Sciences Géographiques  Suivre la vie du site Numéro 21   ?

Creative Commons License