WEBREVIEW

Relation Structure- Rétention Chromatographique Pour Les Phenoles

En tenant compte de la polarité des phases stationnaire, on a pu prédire les valeurs des indices de rétention sur deux colonnes polaires (NGA , OV-225) à partir des valeurs obtenues sur une colonne non polaire (SE-30)
Nous avons adopté le modèle qui conduit à la plus faible somme des carrés des écarts.
Nous avons cherché à corréler les indices de rétention obtenus sur chacune des phases stationnaires avec divers descripteurs moléculaires (différents indices topologiques, réfraction moléculaire, moment dipolaire...)


Document joint


 
| info visites 3366122

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site COST  Suivre la vie du site Numéro 04   ?

Creative Commons License