WEBREVIEW

Les étudiants face au pouvoir politique en Algérie : Analyse socio-historique de l’action étudiante

Depuis l’indépendance, l’Algérie n’a cessé de connaître des situations subversives, certaines d’entre elles, ont eu des répercussions fatales sur la société, et même sur le devenir du pays tout entier. Parmi ces événements douloureux, l’on notera le coup d’Etat du 19 juin 1965, qui s’est produit au moment où l’Algérie avait besoin de stabilité sociale et politique et d’un consensus de toutes les forces politiques autour d’un projet pour la reconstruction de l’Algérie indépendante, car les différends entre les factions issues du FLN, dépassaient le caractère politique, et rendaient leur résolution presque impossible.On peut dire que la condition étudiante était en grande partie la raison d’être du mouvement étudiant à sa création, du simple fait de son engagement essentiel, à coté de celui de défendre la question nationale.Dans cet article, on essayera d’aborder la question du mouvement étudiant au lendemain de l’indépendance, son parcours militant ainsi que sa structuration. On analysera aussi les thèmes de l’action étudiante de ce mouvement et ces différents attributs d’un point de vue sociologique.


Auteur(s)

Izedaren Fayçal

 
| info visites 3372465

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sciences sociales et humaines  Suivre la vie du site الأكاديمية للدراسات الإجتماعية و الإنسانية  Suivre la vie du site Numéro 03   ?

Creative Commons License