WEBREVIEW

Effet du stress hydrique sur les caractéristiques d’enracinement du blé dur (Triticum Durum. Desf)

Un système racinaire capable d’extraire l’eau du sol serait un caractère essentiel pour l’adaptation à la sécheresse. Cette caractéristique revêt une importance particulière pour les cultures qui subissent régulièrement des déficits hydriques durant le cycle de croissance. Son impact sur le rendement serait particulièrement élevé car il interviendrait directement dans la disponibilité de l’eau pour la plante en conditions de stress.
L’objectif de cette étude est d’apprécier les performances du système racinaire sous stress hydrique chez dix variétés du blé dur (Hedba, Razzak, Oued Zenati, Kyperounda, Simeto, Jenah Khetifa, Mrb5, Senator Capelli, Massara-1 et Waha). Ces variétés sont adaptées à différentes zones méditerranéennes. Les caractéristiques des enracinements ont étés évaluées pour chaque variété sous différentes conditions de disponibilité d’eau dans le sol. Les données recueillies ont montré des variations pour chacune des caractéristiques mesurées. Ces variations dépendaient du régime hydrique et de la variété considérée. Les différentes variétés avaient différents comportements sous stress laissant entrevoir différentes stratégies des génotypes pour l’adaptation au stress hydrique. Les corrélations positives entre les paramètres racinaires étudiés ont permis de mettre en évidence les caractéristiques optimales d’enracinement en conditions de ressources hydriques limitées.


Document joint


 
| info visites 3363544

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 03   ?

Creative Commons License