WEBREVIEW

Identification des formes dunaires à partir de la fusion des données optique et radar : application sur le cordon dunaire de Zâafrane et El Mesrane (Djelfa)

Les hautes plaines steppiques algériennes
connaissent un équilibre délicat et très fragile. Le
phénomène d’ensablement, dû aux effets du vent,
représente un danger majeur. Afin d’être en mesure
de quantifier les différents types de danger, il est
indispensable de disposer d’informations fiables
pour mieux connaître la dynamique des dunes
envahissant la steppe. Dans cette étude, il s’agit de
combiner les images satellitaires optiques et radar
pour caractériser et identifier la morphologie des
dunes. Pour cela, l’intégration des données multi-
sources, ETM+ (Enhanced Thematic Mapper) de
Landsat et RSO (Radar à Synthèse se d’Ouverture)
de ERS2 seront utilisées sur une zone des hautes
plaints steppiques Algériennes contenant le cordon
dunaire de Zâafrane et El Mesrane située dans
la wilaya de Djelfa à 300 km au sud d’Alger.
L’intégration des données optiques et radar, en
utilisant les systèmes de représentation de couleur
ITS (Intensité, Teinte, Saturation) et RVB (Rouge,
Vert, Bleu), a permis un meilleur rendu des états de
surface avec une distinction des différents types de
dunes, des limites du cordon dunaire et du réseau
hydrographique.


Document joint


 
| info visites 3372102

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Géographie  Suivre la vie du site Bulletin des Sciences Géographiques  Suivre la vie du site Numéro 20   ?

Creative Commons License