WEBREVIEW

Hybrid Discourse in Ayi Kwei Armah’s The Beautyful Ones Are Not Yet Born.

Notre article emprunte à Bakhtin la
typologie du discourse hybride afin de
d’étudier la langue d’écriture du
roman d’Ayi Kwei Armah The
Beautyful Ones Are Not Yet Born
(L’age d’or n’est pas pour demain
1968). Armah est un écrivain ghanéen
qui a toujours nié l’influence des
auteurs occidentaux sur son œuvre. Et
pourtant, son premier roman
démontre bien qu’il est aussi l’héritier
des auteurs populaires africains, qui
approprient abondamment les textes
des grands récits occidentaux (Newell
2000).Cette étude se base sur la
distinction opérée par Bakhtin entre
les discours organiquement et
intentionnellement hybrides. Elle
propose une re-lecture du discours
organiquement hybride à travers les
‘niveaux de citations’ soulignées par
Stephanie Newell dans son étude de la
partie ‘officieuse’ de la fiction
africaine.


Document joint


 
| info visites 3364218

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sciences sociales et humaines  Suivre la vie du site El-Tawassol  Suivre la vie du site Numéro 23   ?

Creative Commons License