WEBREVIEW

La scolarisation de l’enfant Algerien : quelle Lanque , Quelle culture et quelle identite ?

Aborder la problénwtique des difficultés d’apprentissage et de
maîtrise de la langue scolaire dans les écoles algériennes, par le biais du seul maintien des langues familiales (arabe dialectale ! berbère) est une démarche ambigue. D’une part, on simplifie le problème puisque au lieu d’envisager la problématique dans sa totalité complexe et notamment dans ses dimensions pédagogiques et institutionnelles, on ne retient que les seuls éléments linguistiques. D ‘autre part on le complique car la question à laquelle nous sommes confrontés n ‘est pas uniquement de nature linguistique et culturelle. La diversité linguistique qui characteristic l’Algérie, n’est pas celle d’un plurilinguisme impliquant un pluriculturalisme ; situation qui peut être abordée par des approches psycholinguistiques et anthropologiques,ni celle d’un processus d’acquisition d’une langue première et d’une langue seconde dans le cadre de la psychologie scolaire. La question des langues en Algérie est moins une question de possession de ces langues qu’une question de rapport aux langues et de rapport des langues entre elles. La langue Arabe nationale, même si elle n’est pas pratiquée oralement, est vécue
par tout algérien comme étant le noyau autour duquel se constitue une seule référence culturelle qui représente les repères de l’identité
Algérienne.


Document joint


 
| info visites 3363466

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sciences sociales et humaines  Suivre la vie du site El-Tawassol  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License