WEBREVIEW

Modèles empiriques de calcul des pertes de charge dans un conduit rectangulaire muni de rugosités artificielles – Cas des insolateurs à air

L’objectif de ce travail, consiste à établir des modèles empiriques reliant les
pertes de charge aux caractéristiques géométriques des rugosités artificielles de formes
diverses dites chicanes et aux différents modes de dispositions de celles-ci dans le conduit
utile d’un canal rectangulaire. Pour réaliser ce travail, un dispositif expérimental a été
mis au point pour mesurer les pertes de charge occasionnées par les chicanes entre
l’amont et l’aval du conduit utile. Les mesures expérimentales effectuées nous ont permis
d’établir des relations empiriques permettant d’estimer les pertes de charge en fonction
de la géométrie de configuration et de disposition de ces chicanes pour différents régimes
d’écoulements.


Document joint


Auteur(s)

Achour B.

Articles de cet auteur

Chouchane N.

Moummi A.

Articles de cet auteur

Moummi N.

Articles de cet auteur

Mots-clés

 
| info visites 3372102

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site volume 12  Suivre la vie du site Numéro 03   ?

Creative Commons License