WEBREVIEW

Conception et validation d’un logiciel sous Excel pour la

Le rayonnement solaire qui arrive au sol peut se décomposer en deux parties :
l’une provient directement du soleil (direct) qui est mesurée par un pyrhéliomètre qui suit
la course du soleil et qui se trouve toujours perpendiculaire, l’autre a été diffusée par
l’atmosphère (diffus), qui est mesurée par un pyranomètre muni d’un cache qui provoque
l’ombre sur la cellule. L’ensemble forme le rayonnement global mesuré par un
pyranométre. De ce fait, un code de calcul des rayonnements diffus, direct à incidence
normale, global horizontal et global pour différentes inclinaisons et orientations sous
Excel™ pour les 48 wilayas d’Algérie a été élaboré. Pour ce faire, nous avons adopté et
choisi deux approches théoriques qui sont valables pour un ciel totalement clair. Pour
l’estimation des éclairements sur un plan horizontal, nous avons utilisé le modèle de
Perrin de Brichambaut (Atlas Solaire de l’Algérie, Capderou [1]). Alors que le modèle de
Liu & Jordan a été sélectionné pour le calcul de l’éclairement direct à incidence normale
et pour l’estimation de l’éclairement global incliné [3]. Il s’ensuit que des exemples des
journées de ciel clair pour les sites de Bouzaréah (C.D.E.R) et de Ghardaïa (U.R.A.E.R)
sont représentés pour la validation et la confrontation des résultats expérimentaux. Dans
l’ensemble, la concordance s’avère acceptable.


 
| info visites 3374606

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site volume 12  Suivre la vie du site Numéro 04   ?

Creative Commons License