WEBREVIEW

Etude de l’effet thermique des différentes polarisations dans une pile à combustible de type SOFC

C’est l’enthalpie de formation de l’eau qui est l’origine de la transformation de l’énergie
chimique en énergie électrique dans les piles à combustible. Dans le cas des piles à oxyde solide
(SOFC), le carburant et le comburant, respectivement à l’anode et à la cathode, diffusent à travers
les deux électrodes vers les interfaces avec l’électrolyte où les réactions chimiques exothermiques et
endothermiques auront lieu. L’augmentation de la température, dans les électrodes et l’électrolyte de
la pile, est due à la surtension d’activation (transfert de charge), à la surtension ohmique (résistance
de polarisation), à la surtension de réaction (chaleur dégagée par la réaction chimique) et à la
surtension de diffusion. Le but de cette étude est d’analyser l’effet de ces différentes sources de
chaleur dans deux plans distincts, parallèle et perpendiculaire au sens de l’écoulement des gaz. La
localisation et la valeur maximale de la température sont étudiées pour une densité de courant
imposée. L’équation de l’énergie à deux dimensions est résolue numériquement en utilisant la
méthode des volumes finis. Un programme informatique (fortran) est développé localement à cet
effet, afin d’obtenir des champs de température pour chaque élément de la pile.


Document joint


Auteur(s)

Belhamel M.

Articles de cet auteur

Ben Moussa H.

Articles de cet auteur

Mahmah B.

Articles de cet auteur

Oulmi K.

Saighi S.

Zitouni B.

Articles de cet auteur

 
| info visites 3363207

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 10  Suivre la vie du site Numéro 03   ?

Creative Commons License