WEBREVIEW

Optimisation d’un moteur Stirling de type gamma

La nécessité de réduire les émissions de dioxyde de carbone (CO2) a conduit à
revaloriser les moteurs à combustion externe fonctionnant selon le cycle de Stirling. Les
moteurs Stirling connaissent depuis peu une vogue nouvelle, car ils sont silencieux, non
polluants, acceptent tout type de chaleur externe et demandent peu de maintenance. Ce
moteur a été utilisé avec succès pour la conversion de l’énergie solaire en électricité par
la technologie dite ‘Dish Stirling System’ qui utilise un moteur Stirling placé au foyer d’un
concentrateur parabolique. Dans cette étude, une modélisation dynamique d’un moteur
Stirling de type gamma basée une approche quasi stationnaire a été présentée. Ce modèle,
qui prend en compte les différentes pertes thermiques et mécaniques dont le moteur
Stirling est le siège, a conduit à l’écriture d’important système d’équation algébro
différentielles. Le programme de calcul développé sous Matlab a permis, dans le but
d’améliorer les performances du moteur Stirling, d’optimiser les paramètres
géométriques et physiques, tels que la géométrie des échangeurs, la température du
réchauffeur et du refroidisseur, les volumes morts et la vitesse de rotation.


Document joint


Mots-clés

 
| info visites 3363466

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 13  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License