WEBREVIEW

Commande vectorielle par les réseaux de neurones artificiels de l’énergie d’une MADA intégrée à un système éolien

Le présent travail est consacré à une commande vectorielle de l’énergie active
et réactive par les réseaux de neurones d’une machine asynchrone à double alimentation
(MADA) intégrée à un système éolien. Le transfert de puissance entre le stator et le
réseau est réalisé par action sur les signaux rotoriques via un convertisseur
bidirectionnel. Pour une étude comparative, le contrôle indépendant de la puissance
active et réactive est assuré dans la première étape par des régulateurs classiques (PI) et
dans la deuxième étape par des régulateurs neuronaux (RN). Les performances et la
robustesse sont analysées et comparées par simulation à base du logiciel
Matlab/Simulink.


Document joint


 
| info visites 3374638

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 13  Suivre la vie du site Numéro 04   ?

Creative Commons License