WEBREVIEW

Modélisation de la température en profondeur du sol pour la région d’Adrar - Effet de la nature du sol

Vu le développement industriel et socioéconomique que connaissent plusieurs
pays en voie de développement entre autres, l’Algérie, la demande en énergie est en
pleine croissance. Les énergies conventionnelles d’origine fossile sont très polluantes et
en voie de disparition dans quelques décennies. De ce fait, le recours aux énergies
renouvelables est une bonne alternative, car ces énergies sont très économiques,
disponibles en permanence et conservatrices de l’environnement. Une de ces énergies est
la géothermie qui consiste à extraire les calories emmagasinées dans le sol, soit pour la
production du chauffage dans les saisons froides, soit pour la production du froid dans
les saisons chaudes. La détermination de la température en profondeur du sol nécessite la
connaissance de la nature du sol. Comme cette dernière est souvent prise par défaut, il est
donc important d’étudier son influence sur la température en profondeur du sol, ainsi que
sur le déphasage et la profondeur de pénétration du signal de température. Dans ce
contexte, on a réalisé cette étude sous les conditions météorologiques de la ville d’Adrar.
Les résultats obtenus nous indiquent que la profondeur de pénétration annuelle de même
que le déphasage sont beaucoup influencés par la nature du sol, alors que la température
moyenne de la surface du sol y est insensible.


Document joint


 
| info visites 3367827

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 14  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License