WEBREVIEW

Etude du couplage entre les grandeurs classiques et les Propriétés thermophysiques dans un échangeur à tube et calandre à contre courant

Les études sur l’échangeur de chaleur à tubes et calandre citées dans la
littérature, sont basées sur des modèles empiriques validés à l’échelle des laboratoires où
l’échangeur est de l’ordre de quelques centimètres à environ un mètre. Mais lorsqu’on
fait une extrapolation vers l’industrie, l’erreur de calcul devient importante à cause de la
variation des paramètres thermophysiques le long de l’échangeur. Dans cet article, nous
nous intéressons à la modélisation du couplage entre les grandeurs classiques (coefficient
de transfert thermique, la surface d’échange et la différence de la température
logarithmique moyenne) et les propriétés thermophysiques du fluide chaud et du fluide
froid en considérant que le transfert de chaleur se fasse sans changement de phase. Le
calcul est effectué tout d’abord sur l’un des tubes du faisceau afin de le généraliser sur la
totalité de l’échangeur. Par la suite, le résultat est approché par un échangeur à tube et
calandre caractérisant un procédé de concentration d’acide phosphorique.


Document joint


Mots-clés

 
| info visites 3366167

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 14  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License