WEBREVIEW

Réduction des pertes de puissance dans un réseau de distribution alimenté par un générateur d’énergie nouvelle et renouvelable

Ce papier montre qu’une des difficultés à laquelle le distributeur d’énergie
électrique nouvelle et renouvelable se heurte est le problème des pertes d’énergies en
ligne, dues principalement aux résistances actives et réactives. Une approche de
résolution du problème présentée ici, consiste à déterminer le point où il faudra placer le
générateur d’énergie nouvelle et renouvelable, de telle sorte que les pertes de puissance
dans le réseau électrique de distribution soient considérablement réduites. Cette position
est appelée Centre de Répartition des Charges, ‘CRC’. La méthode utilisée est en fait une
sorte de centre de gravité d’un système constitué de points pondérés par les puissances
des différents consommateurs. Il est démontré ici que le centre de répartition des charges
électriques obéit à une loi normale de distribution. La technique du centre de répartition
des charges permet d’obtenir des longueurs optimales de câbles électriques pour la
distribution de l’énergie produite par un générateur solaire ou éolien. Moins les câbles
électriques sont longs, les pertes en lignes sont réduites, le coût de l’installation est
également réduit. Les résultats obtenus montrent que si le centre de répartition des
charges électriques se trouve dans l’ellipse, alors les pertes de puissance électriques sont
minimales. Force est de constater la réduction du nombre de panneaux photovoltaïques à
employer, si la position géographique du générateur d’énergie nouvelle et renouvelable a
été choisie selon la technique du CRC.


Document joint


 
| info visites 3362382

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 14  Suivre la vie du site Numéro 03   ?

Creative Commons License