WEBREVIEW

Effet du stress salin sur la germination de quelques espèces du genre Atriplex

La présente étude est réalisée dans l’objectif de comparer les niveaux de tolérance à la salinité de six espèces du genre
Atriplex durant la germination. Les résultats préliminaires montrent que la germination est complètement inhibée à 20 g/l de
NaCl pour toutes les espèces. Ainsi, trois doses de NaCl ont été utilisées : 5, 10 et 15 g/l. La germination est évaluée par le
taux cumulé de graines germées durant une période de 30 jours. En outre la longueur, le poids frais et sec ont été mesurés sur
des plantules âgées de 30 jours. La germination est maximale dans l’eau distillée et diminue avec l’augmentation de la
concentration en sel du milieu. L’augmentation de la concentration en sel ne retarde pas la germination bien qu’elle diminue
le taux de germination et réduit le pourcentage final de germination. La réponse des graines des Atriplex au stress salin varie
dans le temps avec la concentration en sel. L’effet de NaCl sur la germination varie aussi avec l’espèce, vu que le
pourcentage de germination final et la croissance des plantules diffèrent significativement entre les espèces étudiées. Atriplex
halimus d’origine marocaine et Atriplex nummularia se sont révélées les plus tolérantes à la salinité.


Document joint


 
| info visites 3362368

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 05   ?

Creative Commons License