WEBREVIEW

Évaluation des contraintes zootechniques de développement de l’élevage bovin laitier en Algérie : cas de la wilaya de Médéa

L’étude a été réalisée en 2010, elle a porté sur 70 exploitations totalisant 1 454 bovins dont 822 vaches laitières (dominées à
47% par la Montbéliarde, suivie d’animaux de type génétiquement croisé à 36%, ainsi que les autres races dont : FFPN,
Holstein, Fleckvieh et la Brune des Alpes) au niveau de la wilaya de Médéa située au coeur de l’Atlas tellien et réputée pour
sa vocation agricole. Elle vise à cerner la situation actuelle de l’élevage bovin laitier dans le but de comprendre la logique de
fonctionnement technique des exploitations et ensuite analyser les différentes pratiques et stratégies mises en place pour la
gestion de ces unités. Un suivi mensuel détaillant le mode de conduite des vaches laitières a été adopté. Cette étude a permis
de relever ce qui suit :

  • une production laitière par vache de 4884 kg sur une durée de lactation moyenne de 403 jours, dépassant largement la norme de 305jours. Ceci est surtout lié à la conduite de la reproduction.
  • un allongement de l’intervalle entre vêlages de 4 à 6 mois par rapport aux normes, atteignant parfois jusqu’à 18 mois, la moyenne est de 420 jours (14 mois) dans près de 83 % des élevages enquêtés, les autres justifient d’un intervalle moyen moins important de 390 jours. Les résultats obtenus montrent l’influence des facteurs du milieu (alimentaire, sanitaire et climatique) sur les performances zootechniques des vaches laitières.

Document joint


 
| info visites 3366380

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 06   ?

Creative Commons License