WEBREVIEW

Utilisation de la clonidine dans l’anesthésie pour coeliochirurgie

La moindre agression et les suites opératoires plus simples de la chirurgie laparoscopique, la font proposer à des patients de plus en plus âgés et porteurs de pathologies cardio-vasculaires et respiratoires, mais le pneumopéritoine et la position, nécessaires à la visualisation chirurgicale, induisent des répercussions physiopathologiques tout à fait particulières qui conditionnent la prise en charge anesthésique. Notre objectif est l’amélioration de la technique anesthésique qui associe la clonidine au remplissage vasculaire, permet d’atténuer les modifications hémodynamiques et respiratoires liées au pneumopéritoine, réduit la douleur et diminue les nausées et vomissements en post opératoire.


Document joint


 
| info visites 3366134

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sciences médicales  Suivre la vie du site La Revue Médicale de l’HMRUO  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License