WEBREVIEW

Adsorption du cuivre Cu(II) en solution par l’argile brute et activée de la région de Tiout-Naama sud-ouest algérien

Dans cette étude, nous avons procédé à l’élimination des ions de cuivre Cu(II) en solution par adsorption sur l’argile de la région de Tiout –Naama. Cette argile a été utilisée ‚ a l’état brute puis activé. L’activation de l’argile est effectuée par voie chimique par de l’acide sulfurique a température ambiante. Plusieurs paramètres ont été étudiés, tels que, l’effet de la dose de l’argile brute et activée, du temps d’agitation, du PH et de la teneur initiale en cuivre. Nos résultats ont montré que l’équilibre est atteint pendant un temps de contact de 20 min, que le pouvoir de rétention du cuivre sur l’argile brute et activée augmente avec, le pH, la quantité de l’argile et la dose d’adsorbat. Les isothermes d’adsorption et les études cinétiques montrent que ces supports argileux sont de bons adsorbants pour le cuivre en solution.


Document joint


 
| info visites 3367823

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Science des matériaux  Suivre la vie du site Volume 02   ?

Creative Commons License