WEBREVIEW

Effet du saccharose sur la tubérisation in vitro de la pomme de terre (Solanum tuberosum L.)

Des extrémités apicales de pomme de terre, variété Spunta, mises en culture pendant 4 semaines sur le milieu de Murashige et Skoog (MS), additionné de saccharose (30 g. L-1), d’agar (7 g. L-1) et d’AIB (0,5 mg. L-1), ont régénéré des plantes entières. Les boutures de têtes et boutures de noeuds, prélevées sur ces plantes, ont tubérisé sur le milieu MS liquide dilué de moitié (MS/2), additionné de BA (5 mg. L-1) et de différentes concentrations de saccharose (40, 80, 120 et 160 g. L-1). La concentration 80 g. L-1de saccharose a donné le meilleur rendement en microtubercules (nombre de microtubercules /plante).


Document joint


 
| info visites 3366751

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License