WEBREVIEW

Effet du séchage sur les principes actifs des plantes médicinales : cas des alcaloïdes totaux des écorces de Alstonia boonei Wild, plante antipaludéenne

Le présent travail s’intéresse à l’influence de la température de séchage sur les principes actifs des plantes médicinales : cas des alcaloïdes totaux de l’Alstonia boonei Wild, espèce antipaludéenne. Les écorces de l’Alstonia boonei récoltées sur une même tige ont été découpées, puis séchées à l’air libre, et dans un séchoir électrique à 40°C, 50°C et 60°C. Les échantillons issus des différents modes de séchage et celui de l’écorce fraîche ont été soumis ensuite à une étude phytochimique quantitative et qualitative des alcaloïdes contenus dans les écorces, afin d’y faire ressortir une éventuelle variabilité de leur contenu. L’étude révèle que la teneur en alcaloïdes des écorces de Alstonia boonei diminue lorsque la température de séchage croît. Le taux de décroissance du rendement d’extraction des alcaloïdes totaux par rapport aux échantillons est de 0,00091 % pour une augmentation d’un dégrée Celsius. Ainsi, le rendement d’extraction des alcaloïdes totaux est de 0,0436 % pour l’échantillon frais, 0,0430 % pour un séchage à l’air libre et 0,0174 % pour une température de séchage de 60°C. Le séchage naturel des écorces à l’air libre et à température ambiante limiterait donc les pertes d’alcaloïdes, l’un de ses principes actifs


Document joint


 
| info visites 3372169

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License