WEBREVIEW

Valorisation des matières résiduelles et de la biomasse forestière au Maroc

Compostage et confection de substrats organiques pour la production de plants forestiers

Le but de cet article est de décrire une méthode de compostage de matières résiduelles forestières. Quatre types de matériaux forestiers ont été compostés (résidus de cônes de Cedrus atlantica, et de la biomasse verte : feuilles et branches de Quercus rotundifolia, d’Acacia mollissima et des branches avec aiguilles de Pinus halepensis). Une différence nette de profils de température et des propriétés physicochimiques a été observée entre les quatre types de composts. Ces différences sont intimement liées à l’origine de la matière première à composter, le rapport C/N, l’humidité et la demande en oxygène du compost. La durée de compostage a été réduite par comparaison aux travaux antérieurs, de 3/4 à 1/2. Les propriétés physico-chimiques des composts sont nettement améliorées par rapport à celles du terreau. Dans le cadre d’un essai préliminaire, les résultats sont forts encourageants quant à l’utilisation de ces composts pour produire des plants de chêne vert de bonne qualité morpho-physiologique.


Document joint


 
| info visites 3360495

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License