WEBREVIEW

Le phosphore dissous dans la rivière-estuaire du Mafrag : Répartition et niveaux de concentrations

Le phosphore est un élément essentiel à toute forme vivante, il est très largement utilisé en agriculture, dans les activités domestiques et devient souvent excessivement abondant dans les milieux aquatiques. L’apport exagéré dans les écosystèmes aquatiques occasionne le phénomène d’eutrophisation. Les teneurs des différentes formes du phosphore dissous ont été suivis dans 10 stations du système estuarien du Mafrag en 2008. Les formes analysées du phosphore dissous sont : les orthophosphates (PO4 3-), les polyphosphates (P2O5), le phosphore total dissous (PTD) et le phosphore organique dissous (POD) a été déduit. La salinité des eaux profondes a varié entre 0-35,5psu selon la saison et celle de la surface a fluctué seulement entre 0-12,7 psu. On considère que l’estuaire est hautement riche en phosphore avec une moyenne de 8,54 μ moles. l-1 pour la fraction totale répartie équitablement entre la forme organique (50%) et inorganique (50%).


Document joint


 
| info visites 3363219

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 07   ?

Creative Commons License