WEBREVIEW

Les musulmans en France

La France avait une relation multidisciplinaire avec l’Islam quand elle est passée à un type de rapports la mettant directement en contacte avec les musulmans, sans passé par les états. L’arrivée des Morisques en France après leur expulsion d’Espagne à la fin du 16eme et au début de 17eme siècle a été un grand moment dans le passage des relations avec les individus ou des groupes. 1895 restera une date importante pour les musulmans et leurs amis français qu’ont réussies durant cette année à exposer les trois principales revendications, le cimetière, le lieu de prière et l’établissement d’enseignement religieux. La même année s’était crée un comité pour la construction d’une mosquée et l’ouverture d’un institut pour enseigner l’Islam. Les positivistes se mobilisent pour soutenir ces projets, ils organisent des souscriptions dans leurs revues et journaux. Plus tard, les contacts directs avec les musulmans lors des conquêtes coloniales ont conduit à adhérer l’islam dans la société française. La permanence du fait religieux musulman en France depuis un siècle, et aussi la présence des principaux courants de l’Islam contemporain (mysticisme, piétisme, réformiste, modernisme, diverses tendance de l’Islam politique...).Il donnent une idée es débat suscités au sein de l’Islam lui-même par le souci de justifier canoniquement la vie du musulman loin des foyers traditionnels de l’Islam, dans le cadre légale ; l’intégration des musulmans dans les sociétés hors de communautés musulmans, permet d’envisager les possibilités d’enrichissement de la diversité musulman par l’avènement d’un Islam qui serai mieux au fait des problème d’une société moderne.


Auteur(s)

Sadek S.

 
| info visites 3364162

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Religions  Suivre la vie du site الدراسات الإسلامية  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License