WEBREVIEW

Micropropagation in vitro d’une plante à fibres : le kenaf (Hibiscus cannabinus L.)

Pour la production en masse d’une plante industrielle, en l’occurrence, le kenaf (Hibiscus cannabinus L.), des essais de multiplication inv vitro ont été réalisés. Ces essais ont commencé à partir d’explants constitués par des microboutures de la variété « Tainung 2 », de 1 cm de long. Des régulateurs de croissance ont été ajoutés à différentes doses au milieu de culture Murashige et Skoog (1962) (MS) afin de déterminer le milieu de culture le plus favorable à la croissance et au développement des explants pendant les différentes phases. Les résultats montrent une différence de réponse des explants aux milieux de culture testés. Pour l’initiation et la multiplication, le milieu de culture le plus favorable est le milieu (MS) dépourvu d’hormones permettant la reprise de végétation in vitro des explants de kenaf et de produire 3,8 noeuds par explants et par mois. La rhizogenèse est fortement favorisée par l’addition au milieu MS de 0,25 mg.l-1 d’AIB et de 25 mg.l-1 de β-cyclodextrine qui provoquent la formation de 9,22 racines par vitroplant d’une longueur moyenne de 1,9 cm. Les vitroplants
enracinés sont acclimatés à l’étouffée sous une serre avec un taux de réussite de 100 %.


 
| info visites 3366438

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 09  Suivre la vie du site volume B   ?

Creative Commons License