WEBREVIEW

Isolement et identification de la mycoflore du compost des déchets urbains solides

L’étude de la mycoflore d’un compost produit par le Centre de Co-Traitement (CCT) des déchets urbains solides de Missour au Maroc a montré que la concentration des champignons varie entre 0,8 105 et 14,89 105 UFC/g MS selon le milieu de culture et la température d’incubation. Vingt trois espèces de champignons appartenant à 15 genres ont été isolées et identifiées. Parmi ces espèces, on trouve les thermophiles (Aspergillus fumigatus, A. flavus, A. japonicus, Emericella nidulans, Humicola grisea, Scopulariopsis brumptii et Scytalidium lignicola) et les antagonistes : Trichoderma harzianum, Chaetomium globosum et Ulocladium atrum. L’inventaire de la mycoflore de ce compost permettra d’obtenir une idée sur sa qualité et son degré de maturité


 
| info visites 3364431

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 09  Suivre la vie du site volume C   ?

Creative Commons License