WEBREVIEW

Impact toxicologique du lessivage des feuilles et des aiguilles mortes sur la qualité biologique du milieu aquatique récepteur

Nous avons essayé, grâce à un travail réalisé au laboratoire, dans des conditions contrôlées, d’évaluer l’impact toxicologique des lessivats des feuilles mortes, de quatre espèces foliaires, Populus nigra, Salix babylonica, Acer monspessulanum et Platanus acerifolia, ainsi que l’impact des aiguilles mortes d’une essence résineuse, Taxus baccata, sur la qualité de l’eau de la source Vittel (Tizguit, Région d’Ifrane). Les résultats obtenus montrent qu’à 25°C la Toxicité évolue avec la durée du lessivage, la concentration initiale, le type de traitement des feuilles et des aiguilles mortes et de l’espèce foliaire. Les tests de toxicité létale réalisés sur les larves d’Artemia salina et les alevins de Gambusia affinis montrent que l’If et le Saule sont les plus toxiques d’une eau airée.


 
| info visites 3364214

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 09  Suivre la vie du site volume C   ?

Creative Commons License