WEBREVIEW

Etude et analyse de la formulation des bétons auto-plaçants par la méthode de la pâte en excès

La formulation des Bétons auto plaçants utilise plusieurs méthodes dont la pâte en excès. Le concept de cette méthode est associé à une caractérisation du squelette granulaire en calculant son diamètre moyen et sa compacité. Tout en adoptant la méthode d’empilement compressible, nous avons dans un premier temps déterminé et validé un paramètre d’homothétie entre le granulat brut et le granulat enrobé. Cette démarche nous a permis de valider la méthode de formulation en dehors du domaine expérimental étudié. Dans cette étude, nous avons aussi optimisé le squelette granulaire et déterminer par la suite le volume optimal de pâte nécessaire pour écarter d’un côté les granulats, et de permettre d’un autre côté un bon écoulement du mélange. Les pâtes aux propriétés auto plaçantes ont été constituées à partir d’un plan de mélange basé sur un modèle polynomial. Partant de cette pâte et d’ajouts séquencés d’eau ou de granulats définis seulement par un rapport massique gravillon / sable variant de 0,8 à 1,1, il a été possible, de confectionner des bétons auto plaçants, répondant à tous les critères de l’AFGC.


 
| info visites 3367797

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 10  Suivre la vie du site volume A   ?

Creative Commons License