WEBREVIEW

Repartition spatiale et selection de l’habitat chez le mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus linnaeus, 1758)et la souris sauvage (Mus spretus lataste,1883)en kabylie du DJURDJURA(ALGERIE)

La répartition du mulot sylvestre Apodemus sylvaticus et de la souris sauvage Mus spretus a fait l’objet d’une analyse à l’échelle stationnelle en Kabylie du Djurdjura. Une analyse factorielle des correspondances a été appliquée sur des données d’abondance et de localisation de ces rongeurs. Cette étude a permis de révéler les modes de répartition, et d’identifier à partir d’un ensemble de paramètres décrivants les milieux échantillonnés ceux apparaissant comme éléments efficaces dans la sélection de l’habitat chez ces deux espèces. Il ressort que le mulot et la souris sauvage se comportent de façon inverse vis-à-vis de la nature et de la structure du milieu. Le mulot semble sensible au caractère forestier des milieux ainsi qu’à la présence de rochers et de gros blocs de pierre ; il se retrouve dans divers types de milieux, mais il occupe préférentiellement les formations forestières (sensu lato). La souris sauvage occupe surtout les biotopes ouverts et ne semble pas très affectée par l’anthropisation des milieux ; le climat serait aussi un autre paramètre déterminant les normes de sélection de l’habitat chez cette espèce.


Document joint


 
| info visites 3367730

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Numéro 12   ?

Creative Commons License