WEBREVIEW

Effet du peroxyde d’hydrogène et de la thiourée sur la composition biochimique des tubercules de pomme de terre (Solanum tuberosum L.)

Dans cet essai sont examinés les effets de deux substances, le peroxyde d’hydrogène et la thiourée appliquées (trempage) sur des tubercules qui sont utilisés dans une deuxième étape comme semence pour une ultérieure culture en plein champ. Les deux substances appliquées sur les tubercules mères ont amélioré la tubérisation et la qualité des tubercules fils. En effet, le peroxyde d’hydrogène et la thiourée ont augmenté la synthèse des sucres réducteurs totaux dans les feuilles, ce qui se traduit par un enrichissement des tubercules en amidon (jusqu’à 16% par la thiourée 250 mM) et en protéines solubles.


 
| info visites 3363133

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site NATURE & TECHNOLOGIE  Suivre la vie du site Numéro 11  Suivre la vie du site volume B   ?

Creative Commons License