WEBREVIEW

Biopsie Hépatique Transjugulaire : Expérience de L’hôpital Militaire d’Oran

Introduction : La biopsie hépatique transjugulaire est une technique éprouvée pour obtenir des prélèvementshistologiques du foie sans traverser la capsule de Glisson, chez des patients ayant des contre-indications à lavoie transcutanée. Nous rapportons l’expérience de l’hôpital militaire universitaire d’Oran (HMRUO) et lesrésultats de cette méthode de biopsie réalisée chez 36 patients.
Patients et méthodes : Durant une période de 3ans (2011-2014), 36 patients consécutifs ont été recrutés en vuede bénéficier d’une biopsie hépatique transjugulaire. Cette technique a été réalisée à l’hôpital militaire d’Oranavec deux types d’aiguille (à aspiration et semi-automatique), au moyen d’un guidage échographique pour laponction de la veine jugulaire interne. L’angle cavo-sus-hépatique(ACSH) était systématiquement mesuré,lorsqu’il n’était pas favorable (>60°), une modification du rayon de courbure de l’aiguille était effectuée. Lamesure de pressions était réalisée de façon non systématique. Les prélèvements biopsiques ont été analysés etinterprétés au niveau du service d’anatomo-pathologie de l’hôpital militaire d’Oran dans la majorité des cas.
Résultats : L’âge moyen des patients était de 38 ans ; la biopsie hépatique par voie transcutanée était contreindiquée dans tous les cas. L’utilisation des modifications techniques nouvellement introduites a amélioré lerendement de cette méthode. Le taux de succès technique par l’aiguille semi-automatique était de 95,8%. les prélèvements biopsiques obtenus avec les deux types d’aiguille ont pu être interprétés dans 81,8% des cas. Letaux de complications mineures était de 9% ; il n’a pas été noté de complications majeures.
Conclusion : La biopsie hépatique transjugulaire est une technique efficace et bien tolérée chez des patients biensélectionnés. L’utilisation du système semi-automatique et du guidage échographique pour la ponction de laveine jugulaire interne facilite cette technique et améliore son rendement. L’introduction de cette technique dansnotre institution a permis d’élargir la prise en charge des hépatopathies diffuses.


Document joint


 
| info visites 3364378

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sciences médicales  Suivre la vie du site La Revue Médicale de l’HMRUO  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License