WEBREVIEW

Dynamique de la fission par les equations de transport

A haute énergie d’excitation, le modèle statistique utilisé pour décrire la compétition entre la fission et l’évaporation de particules légères cesse d’être valable. Le désaccord entre les prédictions du modèle statistique et l’expérience est très grand et atteint jusqu’à trois fois l’ordre de grandeur. Du point de vue physique, la fission est un processus dynamique et pas purement statistique. Un autre outil mathématique est alors introduit : les équations de transport. La description de la dynamique de la fission à l’aide des équations de transport a permis d’obtenir des résultats satisfaisants pour les multiplicités des neutrons. Pour les particules chargées, il faut prendre en compte la déformation et la rotation collective du noyau dans l’évaluation des largeurs d’émission.


Document joint


 
| info visites 3363115

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Numéro 13   ?

Creative Commons License