WEBREVIEW

Comportement d’un composite fine minirale-ciment-bois elabore a l’aide de dechets industriels solides

Cinq fines minérales de différentes natures minéralogiques et de limites granulaires comparables, provenant de résidus de carrières, ont été traitées pour former le squelette de bétons légers d’isolation. L’allégement et le pouvoir isolant de ces bétons sont obtenus par incorporation de granulats de bois dans la matrice constituée de la fine minérale et de ciment CPA. Dans une première partie, sont présentés les principales caractéristiques de ces fines : minéralogie par diffraction des rayons X, granulométrie laser, conductivité thermique à la sonde TPS, densité sèche par pycnomètrie à eau et morphologie au MEB. La seconde partie est consacrée à l’étude de l’effet des caractéristiques de ces fines sur le comportement hygrothermique et mécanique de ces bétons élaborés avec une même formulation et un même état de consistance au moulage. Les résultats de ces investigations sont comparés entre eux et à ceux de matériaux usuels classés par la RILEM


Document joint


 
| info visites 3367799

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Numéro 13   ?

Creative Commons License