WEBREVIEW

Analyse Critique du Modèle de l’Atlas Solaire de l’Algérie

L`Atlas Solaire de l`Algérie réalisé par Capderou en 1987 à fait l`objet d`une analyse critique.Le modèle de l`atmosphère utilisé est basé fondamentalement sur la connaissance du trouble atmosphérique pour la détermination des différentes composantes du rayonnement solaire d`un site. Par ciel clair, le modèle donne une bonne estimation de la composante directe mais surestime la composante diffuse. Par ciel moyen, des fonctions de distribution permettent de générer le gisement solaire d`un site connaissant uniquement la moyenne mensuelle de l`insolation. Ces fonctions de distribution ont tendance à surestimer considérablement l`irradiation horaire moyenne. De nouveaux modèles sont proposés pour l’estimation de l’irradiation. Les résultats de ces modèles sont mieux corroborés par les données expérimentales et de ce fait, la précision est nettement améliorée


Auteur(s)

Mefti A.

 
| info visites 3366464

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Science et Technologie  Suivre la vie du site Revue des Energies Renouvelables  Suivre la vie du site Volume 02  Suivre la vie du site Numéro 02   ?

Creative Commons License