WEBREVIEW

Systèmes d’information en Imagerie médicale : Moyen de diagnostic, de thérapie et d’économie

Les images médicales numérisées obtenues par les différentes modalités existantes, et traitées par des ordinateurs de plus en plus performants, sont devenues un moyen très puissant de diagnostic. Elles permettent de suivre dans le temps une pathologie, comparer une image à une autre ayant des caractéristiques connues, avoir une vue en 3D qui puisse renseigner réellement sur l’organe étudié, fusionner des images de modalités différentes pour en tirer une qui soit plus riche en informations, superposer des images pour détecter un changement ... Non seulement l’intérêt pour l’aide au diagnostic n’est plus à démontrer, mais le côté économique n’est pas négligeable non plus. En effet, en Algérie, le patient reste responsable des films qui lui sont délivrés. Ces films sont pour la plupart du temps perdus, non identifiés (nom, date, ...), ou tout simplement abîmés à cause de différents facteurs. Les médecins sont obligés parfois de faire faire au patient plusieurs fois la même radiographie. Le parc algérien d’appareils d’imagerie médicale n’est pas connu de façon exhaustive, d’autant plus que ce parc n’appartient pas uniquement aux hôpitaux. En effet, le privé s’est doté d’un nombre considérable d’appareils. La politique de santé algérienne fait que l’état réserve une partie importante de son budget aux soins. Une part de ce budget va aux examens complémentaires tels que les images qui sont très chères et payées par le contribuable.Des solutions existent pour réduire ces coûts, en investissant un peu au début


Document joint


 
| info visites 3364413

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informatique, science de l’information et bibliothéconomie  Suivre la vie du site RIST  Suivre la vie du site Volume 11  Suivre la vie du site Numéro 2   ?

Creative Commons License