WEBREVIEW

Vers la Gestifondée sur les Logiques de Descriptions on des Bases de Données

Cet article décrit une approche d’enrichissement des bases de données fondée sur les logiques de descriptions. Ces dernières consistent à comprendre les aspects structurels et sémantiques des bases existantes dans le but de découvrir de nouvelles connaissances permettant le passage à des modèles plus évolués. L’hétérogénéité à différents niveaux ( sémantiques, structurels, descriptifs) implique la traduction des bases de données locales dans un modèle canonique plus riche dont le choix est fondamental car il joue un rôle important dans la comparaison des schémas locaux et dans la détection des conflits inter-schémas. Le modèle canonique est défini dans le langage de concepts, qui est développé au sein de notre laboratoire comme outil de représentation et de raisonnement. Ce langage utilise la notion de classes pour produire des descriptions qui sont, en plus, utilisées dans le raisonnement. Les logiques de descriptions décrivent la structure des objets, à un niveau terminologique, en termes de concepts et de rôles. Une sémantique ensembliste est ensuite donnée pour associer un sens aux termes utilisés dans la description


Document joint


Auteur(s)

Kherbachi H.

 
| info visites 3366833

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informatique, science de l’information et bibliothéconomie  Suivre la vie du site RIST  Suivre la vie du site Volume 12  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License