WEBREVIEW

La cryptographie et ses Principaux Systèmes de Références

Lorsque les entreprises et les universités n’avaient qu’un seul centre d’ordinateur, le problème de sécurité ne se pose pas. Il suffit de placer un garde à l’entrée de la salle. Maintenant avec la venue des réseaux, l’emploi des liaison satellites et l’utilisation de l’Internet la situation a radicalement changé, dans la mesure où un même message transite par plusieurs machines avant d’atteindre son destinataire. A chaque étape, il peut être copié, perdu ou altéré. Le cryptage est donc nécessaire pour que les données soit non-intelligibles sauf à l’auditoire voulu. Avant (l’apparition des ordinateurs), la cryptographie trait des crypto systèmes basés sur les lettres ou caractères. Les différents algorithmes cryptographiques remplaçaient des caractères par d’autres ou transposaient les caractères. Les meilleurs systèmes faisaient les deux opérations plusieurs fois. La cryptographie de nos jours (l’ère des ordinateurs) est plus complexe, mais la philosophie est restée la même. La différence majeure est que les algorithmes actuels manipulent les bits au lieu des caractères. Ce n’est finalement qu’un changement de taille d’alphabet on passe de 36 éléments alphanumériques à 2 éléments binaires (0 et le 1) et rien de plus. L’objectif de cette communication est d’introduire la cryptologie et les principaux systèmes de cryptage à clé secrète (DES) à clé publique (RSA) ; l’algorithme de la signature électronique (DSA) et l’algorithme à clé mixte (PGP).


Document joint


 
| info visites 3367797

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informatique, science de l’information et bibliothéconomie  Suivre la vie du site RIST  Suivre la vie du site Volume 12  Suivre la vie du site Numéro 01   ?

Creative Commons License