WEBREVIEW

Ajustement avec contraintes internes des réseaux géodésiques

L’étude menée à travers cet article porte sur l’établissement des réseaux géodésiques bidimensionnels basé sur les méthodes d’ajustements avec contraintes internes. La notion des contraintes internes ou des réseaux libres reste très utilisée en géodésie grâce à leur propriété d’indépendance du choix de configuration du Datum. Cette indépendance permet l’obtention d’une solution optimale du réseau estimé sans aucune influence des effets externes dus au système de référence. Cette méthode offre certains avantages tels que la conservation de la qualité des observations et de la forme géométrique du réseau. Les tests effectués ont porté sur l’ajustement d’un réseau géodésique d’une zone pilote composée de 13 points géodésiques de premier ordre « Nord Sahara 1959 » situés dans la région Nord Ouest du pays. Les résultats obtenus sont jugés acceptables en vue de la précision exigée en géodésie classique (10 ppm). La moyenne des écarts types sur la position planimétrique est de l’ordre de 16 cm. A titre comparatif avec l’ajustement standard, l’analyse des résultats a révélé la puissance de la méthode présentée.


 
| info visites 3374668

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Géographie  Suivre la vie du site Bulletin des Sciences Géographiques  Suivre la vie du site Numéro 15   ?

Creative Commons License